LOURDES escroquerie
LOURDES escroquerie
Mensonge catholique
LIBERTE & CONSCIENCE
Ex prêtre témoignage
QUELQUES DATES
666
Dans la presse
Or nazi et fatima
A LOURDES IL N'Y A JAMAIS EU D'APPARITION

Tous les travaux effectués le prouvent. Chercheurs, Médecins, Journalistes et Ecrivains ont tous aboutis à la même conclusion. Lourdes se présente comme un vaste racket magique entre les mains de la secte romaine avide de richesse et de pouvoirs. Eau de Lourdes, croix de Lourdes.
Tout y est présenté avec le label magique du miracle. Lourdes est le grand bazar de la secte romaine.
L'entreprise se double d'une usine a entretenir la superstition.
Voici l'exemple rapporté par le journal La croix du Vatican le 6/04/ 1967: "2300 aveugles en pèlerinage à Lourdes"; Il n'y eu aucun miracle.
Bernadette Soubirou affirme t-on est sotte, est peu dire: Elle ne comprend rien à ce qu'on essaie de lui expliquer.
A Lourdes tout le monde jugeait Bernadette vulgaire et retardée. Si son Père alcoolique n'eut soufflé les apparitions à Bernadette, apparitions dont elle a toujours été la seule a voir, elle n'aurait joué à cette grotesque comédie.
Elle t-elle responsable ? Oh non, car c'est la secte romaine connue dans le monde entier pour ses tromperies qui entretient la superstition, sans cela Lourdes n'aurait plus aucune influence sur ses pauvres gens qui viennent ici pratiquer l'idolâtrie que le deuxième commandement de Dieu réprouve; Mais il est vrai que ce commandement comme d'autres, la religion catholique n'en tient pas compte.
S'il existe une secte qui contredit de façon flagrante la vérité Biblique, c'est bien la secte catholique.
C'est une religion qui emmène tous ses adeptes en enfer, en les trompant sur le message Biblique.
Autres exemples de miracles a Lourdes le sept juillet 1963 Monseigneur (c'est comme cela que se font appeler ses soit disant serviteurs de Dieu) Donald Campbell en pèlerinage, meurt à Lourdes !
Un ingénieur Belge atteint de paralysie agitante, décida en accord avec son curé de se rendre à Lourdes. Il ft plongé dans la piscine et, ayant été pris d'un violent frisson, il dt revenir précipitamment chez lui ou l'on reconnut qu'il était atteint d'une pneumonie aiguë, dont il mourut trois jours après sa rentrée à son domicile. Cette pneumonie ne ft naturellement pas constatée par le bureau médical de Lourdes. Docteur Spehl

WEBMASTER
28/07/2002